- The background images used on this page are not royalty-free. Please use images from your own collection.  
 
- The page SAMPLE is a "hidden" page that contains sets of elements grouped into "sections": Title + photo, Icons + text, text + icons + video, etc...  
 
Select the section that best fits the design desired and copy/paste it onto your page (to “paste” in a specific location, right-click and choose Paste). Be sure to take the entirety of the section by selecting its external container (the one containing the background image or color). 
 
- Important: each "section" must have one, and only one, inner container (element group) for the section content. The outer margins of this sub-container set minimum distances from section boundaries.
 
- The "Horizontal" button in the "Selection" menu controls the automatic centering of an element. 

- To change the order of elements - i.e. place an element below another in a "relative" positioned container (like most of the content in the sections), use the Element Explorer on the left: green "arrow buttons" will appear when it is possible to change the order. Icons under an element and above the element group allow to put elements onto the same "line" and modify alignment.
 
- The entire header menu can be modified in its dedicated Layer (e.g. "Base_MenuRetractable"; simply change the page’s Layer to use a different menu). Use this to modify menu links (by copy/pasting existing links), change the colors etc. Note that these elements are pre-programmed to work with one another, so try to avoid “dragging” new ones on that could disrupt the general responsive behavior of the menu (favor using copy & paste).
 
- For more information, please consult the Wiki:  
 
http://wiki.openelement.com/en/index.php?title=Responsive_Templates_%22Centered%22
 
Please delete this notice before publishing the final version of your website.

To change the appearance of the page, edit the styles of the corresponding elements (in most cases by using the "Main Frame" Style Zone).  
 
To change the menu’s links: edit, copy-paste, or delete the Link Elements within. 
 
To hide an element without deleting it, use its property Visible.
To "activate" displaying of an arrow, use its property "Visible"
AT VERO EOS ET ACCUSAMUS
At vero eos et accusamus At vero eos et accusamus
 
Qu'est-ce que le Taï-chi chuan de Yang Fukui et Yang Chengfu ? C'est quoi ?
 
Imaginez-vous accomplissant un enchaînement de gestes harmonieux, fluides et lents. Vous vous relaxez. Vous respirez profondément et votre esprit devient serein. Vous prenez conscience que votre corps et votre esprit fonctionnent avec une subtile communion bienfaisante : vous faites du Taï-chi chuan ! 

Le Taï-chi chuan de Yang Fukui : 
Le Taï-chi chuan ancien de Yang Fukui surnommé Yang l'invincible de son vivant (Yang Luchan) est encore gardé secret par quelques rares maîtres chinois qui, en Chine, ne le montre pas en public. L'enchainement ou forme (kata...) est parsemé de mouvements explosifs. Les résultats sont une augmentation de la vitalité.

Le Taï-chi chuan de Yang Chengfu :
 Connu pour ses effets bénéfiques dans les hôpitaux chinois et dans certains pays occidentaux, le Taï-chi chuan, style Yang Chengfu, a attiré et séduit un nombre croissant de gens, et c'est pourquoi il est le plus populaire au monde. Son enchainement a un effet nettoyant sur le système énergétique.
  
Pourquoi pratiquer le Taïchi chuan ?
 La pratique de ces styles s'enrichissent des principes de base de la Trauma Releasing Exercises, de l'auto-ostéopathie, de la cohérence cardiaque, de mon observation de l'évolution du système nerveux et de mes recherches sur la Biomécanique Ondulatoire yin-yang ou Biomécanique Polarisée adaptable à toute discipline corporelle
. L'enseignement se termine par la maîtrise du Taï-chi complet en huit (courbe de Viviani). De plus, les techniques sont reliées avec les méridiens d'acupuncture (chi kung alchimique), la méditation et leur sens martial. 
 
Le Full Taïchi (Full Taïji) comprend la respiration rythmée (voir cohérence cardiaque sur le web) et le maintient de tensions passives (voir la TRE sur internet).

En savoir plus    Témoignages    Cours      Stages      Cours par webcam     Boutique


Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur?
SED UT PERSPICIATIS UNDE 
SIT VOLUPTATEM ACCUSANTIUM DOLOREMQUE 
Remaniée à son plus haut niveau par Yang Fukui, un surdoué des arts martiaux et des techniques énergétiques, la Boxe Relaxée ou Boxe de coton fût enseignée, à partir de 1850, à l'élite de la garde impériale mandchoue au sein de la cité interdite. Yang Fukui fût surnommé Yang l'invincible de son vivant (Yang Luchan). Cependant, une partie des connaissances fût gardée secrète au sein de la famille. C'est  à cette époque que l'art de cette famille  fût appelée Taï-chi chuan (Boxe Ultime et suprême). Deux générations plus tard, une nouvelle forme très simplifiée fut créée pour le peuple par Yang Chengfu et son frère aîné Yang Shaohou.  Seul ce dernier transmis l'art secret familial.
Le cours comprend cet enseignement familial pour aboutir aux capacités suivantes : bloquer, encaisser, esquiver, frapper les points vitaux (dim mak) en direct mais le plus souvent en frottant, tordre, pincer, contrôler les articulations. Les frappes peuvent être faites de manière explosives jusqu’à environs 10 par seconde. Particularités principales de cet art martial : le relâchement musculaire et les mouvements circulaires et ondulés permettant les frappes explosives et mitraillées sans élan.

L'enseignement comprend le chi kung du vêtement de fer de la famille Yang, le fa-li (explosion musculaire), le fa-jin (explosion par frissons), le fa-chi (explosion par compression des énergies), l'utilisation du yi (intention mentale) et du shen (esprit pur), le tui shou (poussées des mains), le nian shou (ou chi sao, mains collantes), le shuai jiao (ou lutte), le chin na (saisies et contrôles articulaires), la défense contre couteau et une multitude de stratégies traditionelles et personnelles à Fabrice Hohn, la Boxe du mont Wudang avec les techniques de dispertion du chi... La maîtrise de soi.


En savoir plus    Témoignages    Cours      Stages      Cours par webcam      Boutique

Extrait vidéo de quelques applications du Taï-chi chuan. 

Chaîne Youtube
The background image included is for example purposes only. It is not free-for-use or royalty-free; please be sure to replace it with an image that you hold the rights to.
SED UT PERSPICIATIS UNDE 
SIT VOLUPTATEM ACCUSANTIUM DOLOREMQUE 
The background image included is for example purposes only. It is not free-for-use or royalty-free; please be sure to replace it with an image that you hold the rights to.
SED UT PERSPICIATIS UNDE
SIT VOLUPTATEM ACCUSANTIUM DOLOREMQUE
SED UT PERSPICIATIS UNDE
SIT VOLUPTATEM ACCUSANTIUM DOLOREMQUE
SED UT PERSPICIATIS UNDE
SIT VOLUPTATEM ACCUSANTIUM DOLOREMQUE
SED UT PERSPICIATIS UNDE
SIT VOLUPTATEM ACCUSANTIUM DOLOREMQUE
SED UT PERSPICIATIS UNDE SIT VOLUPTATEM ACCUSANTIUM
CONTACT
Lorem Ipsum
Lorem Ipsum
Lorem Ipsum
Lorem Ipsum
Lorem Ipsum
SED UT PERSPICIATIS UNDE SIT VOLUPTATEM ACCUSANTIUM